Salvatore_Ferragamo_181wInstallé dans le superbe palais Spini Feroni datant de 1289, voie Turnabuoni, artère du chic et des grandes marques de la mode à Florence, le musée occupe les caves voutées de l’édifice. Ouvert en 1995, il retrace l’épopée de Salvatore Ferragamo, qui débute son activité au début des années 20 et connaitra un succès grandissant jusqu’à sa mort en 1960. Il chaussa les plus grands de ce monde, de la duchesse de windsor aux actrices de légende et autres monstres sacrées.

F_te_Bianca_juin_2007_146wDessinateur de génie, l’exposition présente un panorama de ses créations, chaque modèle révélant le talent de Ferragamo. Avant lui et pendant près d’un siècle, oubliées les riches heures des pantoufles et autres chaussants somptueux portés jusqu’à la fin du XVIIIème siècle, les souliers sont essentiellement noirs ou marrons.

Ferragamo est un des précurseurs dans la réintroduction de la couleur, certainement inspiré par les toiles colorées d’un Franz Marc ou d’un Kandinsky. Il multiplie les motifs gèomètriques, valorise les aspéritès et spècificitès des peaux ou tissages, crée des patchworks de laine ou arlequins de peaux, laçages savants ou formes créées avec des tissus strech richement rebrodés.

Le raffinement des décors et motifs ornant les souliers sont magnifiés par le décor minimaliste du musée. Le must reste les talons, périlleux monticules qui parfois tiennent autant de la sculpture que de l’architecture. Tous les modèles tendent à valoriser le galbe d’une cheville ou à compléter avec brio une tenue de soirée, ode à l’élégance et la beauté des femmes, d’Ava Gardner à Anna Magnani, Rita Hayworth ou plus récemment Madona portant une paire argentée réalisée pour son role d’Eva Peron pour le film "Evita" d’Alan Parker.

Salvatore_Ferragamo_001w Salvatore_Ferragamo_161w Salvatore_Ferragamo_002w Salvatore_Ferragamo_165w Salvatore_Ferragamo_173w

De nombreuses photos ornent les murs, montrant Salvatore Ferragamo recevant ses célèbres clients mais aussi quelques vitrines permettant de découvrir les formes en bois réalisées à partir des empreintes et mensurations des pieds de ces dames et autres fringants élégants, que du sur mesure pour privilégiés et personnes de goût of course !

Salvatore_Ferragamo_198w Salvatore_Ferragamo_204w Salvatore_Ferragamo_202w Salvatore_Ferragamo_194w Salvatore_Ferragamo_193w Salvatore_Ferragamo_007w Salvatore_Ferragamo_009w

La collection compte plus de 10.000 paires, présentées par rotation, 200 d’entre elles sont exposèes simultanément dans les vitrines.

Entrée du musée par le 5 de la Piazza Santa Trinita

Fermeture hebdomadaire le mardi.

Ouvert sans interruption de 10h à 18h

Plus d’infos sur le site

Olivier Castaing, visiteur d'un jour, Florence le 3 juin 2007