Pierre_Gilles___Fleur_de_shanga___2004_95_5x69_cm_Photgraphie_peintre___courtesy_galerie_J_rome_de_NoirmontVous trouverez ci-dessous un manifeste et une pétition virale qui circule depuis quelques jours sur le net et auquel la rédaction d'art-addiction souscrit à 500%. Raison de plus pour s'en faire l'écho et vous inviter à rejoindre les signataires.

Ce que nous dénonçons régulièrement dans les éditos ou billets d'humeur ou en promouvant des artistes reclus dans l'ignorance à laquelle les condamne ces «sachants»dont le parisianisme n'a d'égal que l'étroitesse d'esprit et la sclérose nébulo-rachido-éroto-manichéenne et l'autosatisfaction de caste qui les guette.

Que cette reprise dans ce BLOG concoure à amplifier le mouvement qui s'amorce à la faveur de cette pétition dont nous souhaitons qu'elle reçoive auprès de tous et chacun un écho attentif, vigilant et engagé, formulant le vœux qu'elle saura être entendu par ceux et celles qui par leur despotisme culturo-manichéen entendent accaparer l'art en France et créer une désertion accélérée de toutes les bonnes volontés, talents artistiques sans oublier les énergies et la vitalité de tous les artistes étrangers qui ont choisi de s'installer en France ou d'y résider quelque temps.

A bon entendeur salut !

La rédaction d’ART ADDICTION

L'ART c'est la vie ...

Nous sommes tous des engagés volontaires pleins d'énergie. L'art est notre vie.

Mais, en France, l'action du ministère public qui cherchait à favoriser la vitalité créatrice des arts plastiques en désorganise désormais de plus en plus profondément le cadre naturel par ses excès :

- la normalisation et le monopole d'un certain art officiel, 

- les manipulateurs masqués qui, au sein des institutions et notamment au Musée National d'Art Moderne, imposent une pensée unique, soumise au marché et à la mode, obsédée par l'art tendance, les accrochages big-bang, et l'art spectacle,

- la centralisation abusive du pouvoir entre les mains d'un petit groupe  de censeurs qui, au sein de la Délégation aux Arts Plastiques et du Musée National d'Art Moderne, dévoient l'action de ceux qui pensent et veulent agir autrement,

- la censure et le mépris que ces agents doubles du marché international imposent à la création en France au mépris de leur fonction,

- le détournement des FRAC, victimes des mêmes influences

- l'isolement et l'exclusion dont sont victimes des fonctionnaires indépendants d'esprit et non conformes aux diktats officiels.

- les choix incohérents, inconstants, et mondains de Cultures France ( ex-AFAA ).

Pour exprimer sa réelle vitalité, la création en France a besoin d'être libérée de cet encadrement officiel. Sa diffusion par le ministère public doit  découler naturellement de son histoire et témoigner de sa véritable diversité.

bluebrothers_olaf_breuning_air_de_paris_122x155_ed6_2005Nous demandons :

- l'équité et le pluralisme des générations et des courants dans les présentations officielles de la création contemporaine en France.

- la répartition équitable des lieux d'exposition temporaires, Galeries contemporaines du Centre Pompidou, Galeries Nationales du Grand Palais, espaces du Palais de Tokyo, et Galerie du Jeude Paume, entre les différentes générations et courants d'artistes vivant et travaillant en France.

- la création de Conseils d'Orientation pour garantir à la fois la pertinence, la transparence, le pluralisme et l'équité des orientations et des choix du Musée National d'Art Moderne, de la Délégation aux Arts Plastiques, et de Cultures France.

- une participation significative des artistes à ces Conseils.

- le soutien des initiatives privées par des mesures d'encouragement efficaces.

- l'enseignement artistique à l'école enfin pris en compte dans les évaluations et doté des moyens nécessaires,

- un lieu vaste et ambitieux pour montrer en permanence et sans complexes, à Paris, toute la vitalité, la diversité, et l'originalité de l'art en France.

Le nouvel espace du Palais de Tokyo ne pourra être ce lieu qu'à condition d'affirmer sa propre identité dans une complète indépendance du Musée National d'Art Moderne, en fait si peu national.

Nous pensons aussi que ce lieu doit être un lieu d'échanges avec les régions.

Nous demandons enfin que des artistes désignés par leurs pairs soient associés aux travaux du comité de préfiguration qui garantiront la vitalité, la diversité et l'équité du projet et de la programmation.

En pratique comment faire : envoyer votre signature en cliquant ICI

et surtout faites circuler cette pétition à tous ceux qui autour de vous se sentiront concernés ! ...

Illustrations :

Pierre&Gilles - Fleur de shangaï, 2004 95,5x69 cm Photgraphie peintre - courtesy galerie Jérome de Noirmont

Bluebrothers olaf breuning expo air de paris - courtesy Centre Pompidou