11 septembre 2007

Une éducation algérienne - De la révolution à la décennie noire – un livre de Wassyla TAMZALI

Vient de paraître aux Éditions Gallimard dans la Collection « Témoins »    Visionnez la vidéo avec Wassyla Tamzali , invitée le 7 septembre 2007 de «Dans quel étagère », face à face proposé par Monique ATLAN sur France 2, chaque jour à 8h50 et avant le journal de la nuit.   Wassyla Tamzali a 20 ans en 1962, au moment de l’indépendance de l’Algérie. Elle est issue d’une famille de notables, riches propriétaires de pressoirs commerçant l’huile avec l’étranger. Ses ancêtres paternels... [Lire la suite]
Posté par oliv24 à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 septembre 2007

Entre VELIB’ et PIELIB’ une histoire de démarche théâtrale !

Oh surprise samedi en rentrant à ma casbah sur mon vélo perso, détail d’importance aujourd’hui à Panam, je découvre une agitation inhabituelle dans ma rue. Une festivité impromptue et même les caméras et micros de l’AFP… je n’ai pas été prévenu par mon attachée de presse … si ce n’est moi émoi … quelle star peut donc bien traîner dans ce coin perdu ! Prendre son pied à Paris, Sébastien, auteur comédien formé à l’école Claude Mathieu , ex de la troupe de théâtre Fracas, lauréate en 2005 du prix «Paris Jeunes Talents», met en... [Lire la suite]
Posté par oliv24 à 09:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 septembre 2007

Exposition "Sortie de Match" du Photographe Denis ROUVRE

Nous avions déjà parlé de Denis ROUVRE, à l’occasion du dernier festival de Cannes. Un photographe qui excelle dans l’art du portrait, de ceux qui savent capter l’instant de grâce ou le sujet se livre, joute des regards, instants d’émotions, ou retenue et pudeur, orgueil et vulnérabilité, temps suspendu et fugacité de l’instant, créent une alchimie particulière à même de nous donner à voir la quintessence de l’humain. C’est ce qui fait la force et l’unicité des portraits de Denis ROUVRE, qui nous offre des gueules... [Lire la suite]
Posté par oliv24 à 11:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 septembre 2007

Luciano Pavarotti : les dieux du stade perdent un des leurs

Pour ceux qui l’ignoreraient encore, Luciano n’est pas le prénom d’une des dernières recrues brésiliennes de l’équipe de rugby qui s’échauffe actuellement à grand renfort de com, mais une des voix du siècle qui vient de s’éteindre, emportée par la maladie. Non , il n’a pas fait un arrêt cardiaque à l’entraînement, non il n’a pas abusé de dopamine et autres substances illicites très prisées par ses camarades de "JE ...", non il n’est pas mort étouffé par une gargantuesque platée de pattes de la Mamma, non … il a simplement... [Lire la suite]
Posté par oliv24 à 09:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 septembre 2007

EL ANATSUI à la Biennale de Venise - Magnifique doublet à l'ARSENAL et sur le Palazzo FORTUNY ... à ne pas manquer !

Déjà sélectionné pour représenter l'Afrique en 1990 à la Biennale de Venise, El Anatsui a déjà à son actif une liste impressionnante d’expositions, aux quatres coins du globe, du Brésil aux Etats-Unis, en passant par le Japon. En France, il figurait dans la sélection officielle de l’exposition «Champ de sculptures» en 1999 et plus récemment on a pu voir son travail à Beaubourg lors de l’exposition «Africa Remix». Il est d’ailleurs présent dans les collections du Centre Pompidou. Tel un rideau de scène,... [Lire la suite]
Posté par oliv24 à 08:32 - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 septembre 2007

La collection Pinault au Palazzo Grassi : du pinacle à la débacle curatoriale !

le «Kiosk » d’Urs Fisher et Franz West Ca commence comme dans un james bond, arrivez en vaporetto collectivo, faut pas rêver le riva tout acajou c’est pour les invités people. Le bâtiment en impose par sa taille mais son côté trop restauré tranche avec les palais environnants, comme pour signifier qu’ici « faut qu’ ça en jette ! … ». Côté grand Canal, un tête à tête géant avec l’œuvre de l’artiste indien Subodh Gupta, que nous avions découvert lors de la nuit blanche dans la chapelle Saint-Bernard, à Paris, en octobre... [Lire la suite]
Posté par oliv24 à 15:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

31 août 2007

Biennale de Venise - L'installation "LIBERTE" de LARS RAMBERG alimente la controverse ! ...

Digne héritier de Duchamp ou simple provocateur, gare aux approches simplistes de l’installation qui trône littéralement devant le pavillon nordique à la 52ème Biennale de Venise. Semble-t-il notre misnistre de la culture n’aurait pas même daignée y jeter un oeil, lors de l’inauguration de la Biennale, trop empressée sans doute à vouloir faire allégeance à quelques mécènes ayant pignon sur canal. Passé l’effet de surprise et d’amusement, il est intéressant de revenir à la genèse de ce projet. Lars... [Lire la suite]
Posté par oliv24 à 10:49 - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 août 2007

Absence à durée déterminée : j'use ma mine ... bonne mine !

Vive les vacances, point de clavier à portée de main, foin d'expos, concerts ou autres activités culturelles si ce n'est quelques résidus délavés ou aquarellées des bords de mer, direction farniente pour un break bien mérité.Nous vous donnons rendez-vous début septembre pour un festivus festivus delectus maximus, avec de nouvelles plumes pour de nouvelles découvertes.L'équipe d'ART ADDICTION PS si on vous manque ... , n'hésitez pas à feuilleter les PORTFOLIOS du BLOG ! ...
Posté par oliv24 à 07:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2007

Antonioni, Bergman, Serrault ... 3 géants tirent leur révérence !

  En 1964 parlant de l’engagement d’Antonioni, Umberto Eco écrit: «Une œuvre d’art qui nous fait prendre conscience de la nature de nos rapports avec les autres et avec les choses, en en démasquant les éléments trompeurs, en mettant à nu certaines structures portantes: c’est la seule et unique œuvre d’art qui mérite, à nos yeux, l’appellation d’engagée. Les autres ne sont que des exercices de style qui exploitent la chair et le sang d’autrui pour écrire du beau langage.» La mort de 3 géants du cinéma … un... [Lire la suite]
Posté par oliv24 à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 juillet 2007

Roland BURAUD : Litanies à dessein ou « the computer painting»

Il y a 2 mois environ, je me suis rendu à l’invitation de Roland Buraud à son atelier proche de la Bastille. Rencontré lors de l’exposition de Jean Rustin que j’organisais aux Caves de Babylone, il semblait relativement réservé et peu enclin à parler de son travail, une de ses amies qui l’accompagnait s’étant chargé de se faire ambassadrice. Trois étages plus tard, je découvre une grande pièce baignée de cette belle clarté d’une... [Lire la suite]
Posté par oliv24 à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]