12 octobre 2007

le "NON" de Nicola L. : "se masturber dans un art égocentrique ? "

NON ! Je pense qu'actuellement tout artiste qui n'est pas touché, motivé par ce qui se passe dans le monde - la tragédie de Birmanie, du Darfour, de la Palestine, de l'Irak, les horreurs des naufragés de l'immigration venant des pays où l'on a faim, la planète qui se réchauffe rapidement - est protégé par une peau très épaisse d'égocentrisme. Peut-être est-ce la solution? Il faut en effet avoir cette peau-là  pour faire au même moment à la Biennale de Venise une exposition sur la rupture ... rupture sentimentale... [Lire la suite]
Posté par oliv24 à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 septembre 2007

La collection Pinault au Palazzo Grassi : du pinacle à la débacle curatoriale !

le «Kiosk » d’Urs Fisher et Franz West Ca commence comme dans un james bond, arrivez en vaporetto collectivo, faut pas rêver le riva tout acajou c’est pour les invités people. Le bâtiment en impose par sa taille mais son côté trop restauré tranche avec les palais environnants, comme pour signifier qu’ici « faut qu’ ça en jette ! … ». Côté grand Canal, un tête à tête géant avec l’œuvre de l’artiste indien Subodh Gupta, que nous avions découvert lors de la nuit blanche dans la chapelle Saint-Bernard, à Paris, en octobre... [Lire la suite]
Posté par oliv24 à 15:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 février 2007

Chantal Thomass relooke le mythique Lave-linge de Vedette

Les temps changent ! … Chantal Thomass relooke le mythique Lave-linge de Vedette 1972 ... souvenez vous ... cette pub mémorable avec la fameuse mère Denis qui vantait les mérites du lave linge de la marque vedette dans une prairie. Photo © Fagor Brandt La mère Denis doit rosir de plaisir en voyant le dernier modèle de la marque "Dessus-Dessous" customisé par Chantal Thomas, la papesse du dessous chic affriolant. Avec un peu d'imagination on se téléporte 35 ans en arrière et l'on se prend... [Lire la suite]
Posté par oliv24 à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]