07_062La valeur n’attend pas le nombre des années et certains savent mieux que d’autres saisir des opportunités. Quand on est issu d’une famille de collectionneurs, et qu’avec la complicité de sa grand-mère on peut être un mécène actif et impliqué dans la défense de l’Art contemporain en France, il serait dommage de ne pas se donner les moyens de ses ambitions.

Patman 2, Michel BLAZY - 2006 - Bois, pâtes de soja, colorant alimentaire - 260x150x160 cm – Col. Ginette Moulin/Guillaume Houzé, Paris – Courtesy Art concept

Guillaume Houzé, dernier de la lignée de  la famille Bader-Moulin , fondatrice des Galeries Lafayette, un des grands magasins emblématique de Paris, et qui en est toujours propriétaire, ce qui relève presque d’une gageure au XXIème siècle, a été à l’initiative de la Galerie des Galeries. Ouverte il y a 3 ans déjà au 1er étage du Boulevard Hausmann, cette galerie de 300 m2 est enchâssée au milieu des corners des créateurs de mode, devenus en quelques années les principaux commanditaires des plus grands artistes internationaux, de Pinault Printemps à LVMH en passant par Prada, Armani ou Dolce Gabbana pour ne citer qu’eux.

Rock, Tatiana TROUVE – 2006 – Nouvelles du monde renversé - Col. Ginette Moulin/Guillaume Houzé

07_059

Guillaume Houzé a eu du flair, puisque Pierre Ardouvin et Tatiana Trouvé, sont deux des artistes majeurs de sa collection pré-sélectionnés pour participer au Prix Marcel Duchamp, crû 2007 dont le prix sera décerné lors de la prochaine FIAC.

Mais ici, pas de strass ou d’excès, pas de surenchère mégalomaniaque pour plaire à telle clientèle de nouveaux riches, juste le bon tempo, avec un rendez-vous annuel pour présenter quelques unes des acquisitions d’artistes français, même s’ils ne sont pas les seuls à intéresser ce jeune collectionneur avisé. Un vrai rôle de mécène puisqu’il s’agit d’accompagner de jeunes artistes, soutenir les Galeries qui les défendent en apportant un soutien financier par des achats ou en soutenant la production des œuvres. On est loin des objectifs de spéculation de certaines collections, et on espère que cet enthousiasme ne s’émoussera pas avec le succès remporter par les « valeurs montantes » de la collection.

07_064 07_056

Laocoon, Etienne BOSSUT - 2005 – Résine, gel-coat translucide - Col. Ginette Moulin/Guillaume Houzé, Paris – Courtesy Galerie chez Valentin

Pierre ARDOUVIN – L’île, 2007 – Bois, linoleum, porte-manteau, vêtements, néons colorés - Collection Guillaume Houzé/Ginette Moulin – Courtsey Galerie chez Valentin

Nouvelle venue dans la collection, Marlène Mocquet dont le travail a été exposé en juin dernier parmi les félicités 2006 de l’Ecole des Beaux Arts de Paris.

Enfin, Mathieu Mercier qui sera à l’honneur au Musée d’Art Moderne de la ville de Paris ce mois ci avec une exposition personnelle.

Par delà des choix, c’est l’engagement dans la durée qui prend tout son sens, s’intéresser à un artiste et suivre son parcours, l’encourager par des achats mais au-delà lui donner de la visibilité à Paris et ailleurs dans le monde. Gageons que ce sera la prochaine étape de la stratégie de la Galerie des Galeries, porte drapeau de la création française à l’étranger … on ne sera pas de trop pour redorer le blason !

Olivier Castaing, Art consultant, Paris le 9 octobre 2007

07_068« ANTIDOTE » à la Galerie des Galeries, 1er étage du magasin principal des Galeries Lafayette. Accès libre du lundi au samedi de 9h30 à 19h30 (jusqu’à 21h le jeudi).

Jusqu’au 3 novembre 2007, la troisième édition d’Antidote présente,

à la galerie des Galeries Lafayette, les oeuvres de dix artistes français : Pierre Ardouvin, Eric Baudart, Michel Blazy, Etienne Bossut, Didier Marcel, Mathieu Mercier, Marlène Mocquet, Laurent Montaron, Sylvain Rousseau et Tatiana Trouvé.

 

Marlène MOCQUET - La ville à l’envers, 2006 – Technique mixte sur toile 233×155 cm - Collection Guillaume Houzé/Ginette Moulin – Courtesy Galerie Alain Gutharc

Le groupe Galeries Lafayette, sera également présent dès la semaine prochaine au Grand Palais à l’occasion de la FIAC, où il exposera une oeuvre co-produite avec le Fonds régional d’art contemporain d’Ile de France, tandis que les

07_065

Galeries Lafayette proposent actuellement dans les magasins de Bordeaux, Clermont-Ferrand, Dijon, Limoges, Marseille, Nantes, Paris, Strasbourg et également celui de Berlin, l’opération « L’art, c’est renversant » avec une sélection d’oeuvres provenant des collections des Fonds régionaux d’art contemporain.


Sylvain ROUSSEAU – House of the rising sun, 2007 – Technique mixte 400×300 cm - Collection Guillaume Houzé/Ginette Moulin